Les 6 cases à vérifier sur votre déclaration 2023 de revenus 2022

#1 Les cases « parent isolé »

Vous êtes célibataire, divorcé, séparé, veuf et viviez seul avec votre (ou vos) enfant(s) au 1er janvier 2022 (rattaché à votre foyer fiscal), vous avez droit à une demi-part supplémentaire (ou un quart de part supplémentaire si votre enfant est en garde alternée) en cochant la case « T » dans votre déclaration 2042.

Si votre enfant n’est plus à votre charge fiscalement, vous pouvez aussi bénéficier une demi-part supplémentaire si vous l’avez élevé seul pendant au moins 5 ans (durée continue ou discontinue) : vous devez alors cocher la case « L » dans votre déclaration 2042.

Au titre de l’année du divorce, de la séparation, de la dissolution du Pacs ou du décès, pour l’attribution de la demi-part supplémentaire liée à la case « T » ou à la case « L », la condition de vivre seul s’apprécie au 31 décembre 2022.

 

 

#2 Les cases relatives aux dons aux associations

Les dons aux associations situées en France ouvrent droit à une réduction d’impôt de 66 % voire de 75 %.

Vous avez donné aux Restos du cœur, au Secours populaire, à la Croix-Rouge ou encore à Médecins du monde, indiquez vos dons en case 7UD dans votre déclaration 2042, vous avez droit à une réduction d’impôt de 75 % jusqu’à 1 000 € de dons (soit une réduction d’impôt maximale de 750 €). Au-delà de 1 000 € l’excédent doit être indiqué en case 7UF.

Vous avez donné à la SPA, à l’Unicef, au Téléthon ou au Sidaction, indiquez vos dons en case 7UF, vous avez droit à une réduction d’impôt de 66 %. Le plafond est fixé à 20 % de votre revenu imposable (l’excédent peut être reporté 5 ans).

 

 

#3 Les frais de garde des jeunes enfants de moins de 6 ans

Vos enfants sont gardés chez une assistance maternelle, dans une crèche ou dans une halte-garderie, vous avez droit à un crédit d’impôt de 50 % au titre de vos dépenses de garde.

Indiquez vos frais, jusqu’à 3 500 € par enfant (nés à compter du 1er janvier 2016 pour la déclaration des revenus 2022), en case 7GA de votre déclaration 2042 RICI (ou 7GE si votre enfant est en garde alternée). Le crédit d’impôt est d’au maximum de 1 750 € par enfant.

 

 

#4 Les cases relatives aux enfants poursuivant leurs études

Vous avez des enfants scolarisés au collège, au lycée ou dans l’enseignement supérieur vous avez droit à une réduction d’impôt :

  • De 61 € si votre enfant est au collège : indiquez le nombre d’enfant au collège en case 7EA de votre déclaration 2042 ;
  • De 153 € si votre enfant est au lycée : indiquez le nombre d’enfant au lycée en case 7EC de votre déclaration 2042 ;
  • De 183 € si votre enfant poursuit des études secondaires ou supérieures : indiquez le nombre d’enfant suivant une formation d’enseignement supérieur en case 7EF de votre déclaration 2042.

En garde alternée, indiquer le nombre d’enfants, respectivement, en case 7EB pour le collège, la case 7ED pour le lycée et la case 7EG pour l’enseignement supérieur.

 

 

#5 La case 2OP pour vos revenus du patrimoine

Vos dividendes, plus-values sur titres ou intérêts sont en principe taxés au PFU (prélèvement forfaitaire unique aussi appelé « flat tax ») au taux de 12,8 % : dans ce cas vous n’avez droit à aucun abattement.

Cependant, selon votre taux d’imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu (notamment s’il est inférieur à 12,8 %) et les abattements auxquels vous pourriez avoir droit, vous pouvez avoir intérêt à opter pour l’imposition de vos revenus du patrimoine au barème progressif de l’impôt sur le revenu, et non au PFU : pour cela vous devez cocher la case 2OP.

Attention : si vous aviez coché la case 2OP l’an dernier (sur la déclaration 2022 des revenus 2021), elle est précochée sur votre déclaration 2023 des revenus 2022. Vérifiez s’il est encore pertinent pour cette année d’opter pour l’imposition au barème de l’impôt sur le revenu : si ce n’est plus le cas pensez à décocher la case 2OP (pour être soumis au PFU).

 

 

#6 Les cases pour vos versements épargne retraite

Vous avez versé sur votre PER (plan épargne retraite) pour préparer votre retraite : vos versements sont déductibles de vos revenus, vous devez indiquer le montant en case 6NS de votre déclaration 2042. Vous pouvez déduire jusqu’à 10 % de vos revenus professionnels.

Attention, ce plafond de 10 % est réduit si vous avez bénéficié de l’abondement de votre employeur : pour bien calculer le plafond, vous devez indiquer le montant de votre abondement en case 6QS de votre déclaration 2042.

Et si vous êtes indépendant ou gérant de société et que vous avez réalisé par ailleurs des versements épargne retraite sur votre contrat Madelin ou sur votre PER et déduit vos versements de votre bénéfice ou de votre rémunération de gérance, vous devez indiquer :

  • les versements sur votre contrat Madelin, pour la part excédant le plafond de 15 %, en case 6QS de votre déclaration 2042,
  • les versements sur votre PER et déduits du revenu catégoriel (BIC, BNC, BA ou rémunération de gérance), pour la part excédant le plafond de 15 %, en case 6OS de votre déclaration 2042.

Si votre conjoint ou partenaire de PACS n’a pas utilisé son plafond d’épargne retraite, cochez la case 6QR pour mutualiser vos plafonds et ainsi pouvoir les utiliser.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la déclarations de vos revenus 2022 ? N’hésitez pas à nous contacter, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner.

Cordialement,

L’équipe d’AIC Patrimoine

Rappelez-moi !
+
Rappelez-moi !
sed ut leo. consectetur efficitur. id, luctus consequat. risus. et, Lorem